0142803839 info@ibssc.com

Le monde connaît de profondes mutations. Les plus importantes et les plus récentes ont commencés avec la mondialisation, qui est aujourd’hui un modèle socio-économique, culturel et politique dominant. Cependant, la mondialisation n’a été que le début d’un changement profond et immense qui s’est installé grâce à la révolution numérique.

C’est un vrai bouleversement des sociétés modernes qui s’est donc opéré grâce à l’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), et la généralisation graduelle de l’accès à internet.

Deux caractéristiques majeures sont dégagées de cette révolution. D’abord, la mise en réseau planétaire des individus au travers de nouvelles formes de communication (messageries électroniques, blogs, forums, les fameux réseaux sociaux…), mais également l’instauration de nouveaux modes de fonctionnement dans les organisations et l’intégration de solutions « intelligentes » facilitant le travail.

Ensuite, le développement de l’IA (Intelligence Artificielle) et de la Robotique constituent un aspect majeur (et plutôt récent) de cette révolution. Ce que cette « tendance » nous dit sur l’avenir est bien clair, les métiers de demain seront différents de ceux d’aujourd’hui même si nombreux parmi eux ne vont pas vraiment changer : ingénieurs, cadres administratifs, commerciaux, enseignants, chefs cuisiniers… car simplement, nos besoins fondamentaux ne changent guère.

Quels métiers demain ?

Si les besoins fondamentaux ne changent pas, la manière dont nous les satisfaisons évolue sous l’effet de l’innovation technologique, des mutations de la société et des contraintes environnementales. Ainsi, de nouveaux métiers apparaissent et la manière d’exercer les professions existantes se transforme.

Selon un rapport sur « Les métiers en 2020 » édité par la Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques, la part de l’emploi très qualifié de niveau cadre va augmenter en France : il y aura par exemple beaucoup de création d’emploi pour les informaticiens, du fait de la digitalisation de l’économie, et pour le personnel d’étude et de recherche.

Dans les entreprises de même, les départs en retraite vont créer de gros besoins de cadres commerciaux, administratifs, comptables et financiers.

L’emploi qualifié se développera aussi fortement dans le conseil, la formation professionnelle et la communication. De façon générale, les services aux entreprises vont continuer à se développer.

Quels défis ?

Le marché de l’emploi et les métiers se développent à grande vitesse sans pour autant susciter une rapidité en termes de réponses et d’adaptabilité de la part des structures de décisions, des acteurs socio-économiques, et du milieu académique.

En effet, le rapport de Dell associé au think tank californien l’Institut pour le futur publié mi-2017 estime que 85% des emplois de 2030 n’existent pas encore. Ce constat nous interpelle tous afin de jouer un rôle dans ce changement dans les métiers et l’économie en général, chacun de son point d’action. Il s’agit d’améliorer l’adaptabilité de nos modes de gestion, avoir de l’agilité face aux nouveaux changements, s’ouvrir davantage aux NTIC et aux nouvelles technologies très prometteuses, et surtout agir de façon pensée et urgente dans le domaine de la formation pour pallier aux conséquences du gap existant entre l’évolution des besoins du marché de l’emploi, et le niveau des compétences des lauréats, demandeurs d’emploi, personnels en entreprises, etc.

Place à la formation tout au long de la vie !

Dans ce nouveau monde qui s’installe, où les compétences requises pour exercer un tel ou tel métier évoluent suivant plusieurs variables, notamment le développement technologique, la transition écologique, les défis globaux (notamment ceux liés à la santé publique), les diplômés ne peuvent simplement plus garder un emploi pour une longue période de leur carrière. Les structures classiques de formation continueront d’avoir, très probablement, la même importance qu’elles ont aujourd’hui. Cependant, le modèle de l’enseignement basé sur un cursus (formation initiale uniquement) qui détermine seul la vocation des diplômés pour le restant de leurs vies ne pourrait survivre.

Il est temps donc de penser à l’instauration de mécanismes permettant une formation tout au long de la vie. Il s’agit d’un concept déjà déployé par la France. De surcroit, les cabinets et centres de formation professionnelle y joue un rôle très important. Ils sont au cœur de l’activité professionnelle, en perpétuelles interactions avec les acteurs socio-économiques, les demandeurs d’emploi, les professionnels de tous les domaines d’activité et les entreprises.

Ces dernières se dirigent de plus en plus vers les centres spécialisés qui leurs permettent de répondre aux besoins en termes de formations adaptées et sur mesure, de certifications par les grands éditeurs, et également de conseil et d’accompagnement.

L’expérience de IBS Global Services

Avec 10 000 inscriptions par an, et 10 ans d’expérience dans l’accompagnement dans la mise en place de formations sur mesure et certifiantes, IBS Global services est le premier centre certifiant d’Ile-De-France.

L’expérience de IBS Global Services est unique. D’abord car il s’agit d’un centre qui est né lors de ces mutations socio-économiques, technologiques, et écologiques. Les caractéristiques de notre époque, il les comprend, et il en fait un allié afin de mieux penser et mettre en place des formations de qualité, en symbiose avec les besoins actuels et futurs de l’économie. IBS se donne comme mission d’accompagner les entreprises dans la conduite du changement digital.

IBS Global Services est également un centre de certifications agrée par Pearson Vue, Kryterion et PSI, qui propose les certifications des plus grands éditeurs du marché du numérique (SalesforceAmazonGoogleMicrosoft etc). Cela permet aux particuliers et aux entreprises de se doter (ou doter les collaborateurs) de certifications reconnues et qui témoignent de la qualité des formations dispensées.

IBS a également accumulé une grande expertise en matière de conseil. Ses experts savent proposer les bonnes solutions adéquates aux besoins des clients. L’accompagnement est également assuré dans le montage des dossiers de financement.

En gros, tout est bien pensé de façon à être pleinement en phase avec notre époque et à présenter les meilleures solutions sur le marché. Les particuliers et les entreprises peuvent donc confier la tâche primordiale consistant à la mise à niveau, formation, certifications et conseil aux experts dans la conduite du changement dans le domaine professionnel à IBS, afin de réaliser leurs objectifs et assurer leur réussite.

 

0142803839info@ibssc.com